La robe magique – The magic dress

Hello mes petits chéris,

Dites-moi, comment ça va vous en ce moment? Promis, il n’y a pas de piège. Sincèrement, ça m’intéresse ^_^!
Je me disais que ça faisait un petit temps qu’on ne s’était plus vraiment parlés, vous & moi. Ok, je rectifie…que je ne m’étais pas adressée directement à vous mes pauvres…
Des tartines imbuvables, des photos fadasses… bref on m’avait complètement perdue après ce long mois de FW (°_°)! Pourtant il a suffit que je retombe sur  vos gentils mots pour réaliser qu’après tout, je tiens vraiment à vous…et qu’il est grand temps d’arrêter de déconner. Faisons-nous plaisir!

Et si pour changer, nous abordions un sujet qui fait l’objet d’une obsession constante chez beaucoup d’entre nous? Avant de vous  plonger dans le vif du sujet, vous devez passer un un petit test psycho que je viens d’inventer à l’instant!! (Oui, je sais…j’en ai du temps à perdre *_*…)
Respirez, profondément. Maintenant, observez bien ces robes.


C’est fait? Ok, shootez vos impressions!

2 réponses gagnantes : MAGIQUES ou TRICHEUSES!

En ce qui me concerne, aujourd’hui, c’est le mot ‘magiques’ qui me vient en tête. Pourtant, il y a une petit voix tout au fond de moi que j’entends s’exprimer:  mais qu’est-ce que c’est que ce costume? Tu peux pas faire régime (ou semblant de faire régime, comme tout le monde), plutôt que de te balader sur un red carpet dans une robe trompe l’oeil, qui soit dit en passant ma cocotte, ne trompe l’oeil de personne! Oh mon dieuuuu 0_0 Enlève-moi ça tout de suite et tu t’assumes, non mais è_é !!

Vous m’avez vue venir…je voulais vous parler de ce rapport que nous entretenons à notre corps.  Je vous décris souvent des tendances mode dans un mode un peu ‘pilote automatique’ sans jamais aborder la question du physique qu’il faudrait avoir pour parvenir à un résultat acceptable. Peut-être était-il temps de m’exprimer sur ce sujet inexistant sur le blog, qui est bien évidemment celui de notre corps, de sa forme, de son allure, de ses formes, de son rapport à la mode..et de ses angoisses face à ce concept cruel et injuste qu’est le ‘poids’.

Vous pesez combien? Il y a quelques années, je vous aurais donné le chiffre exact estimation faite en 3 secondes des centaines de grammes à rajouter pour obtenir le vrai poids. Aujourd’hui, ça compte, sans ne plus vraiment compter. Je connais mon poids limite que j’essaie de ne pas dépasser. Pour le reste, je me fais plaisir sans jamais exagérer (et…roulement de tambour…ce soir, je commence le YOGA!!)

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été omnibulée par mon poids. Non par mon corps, mais par les chiffres qui s’affichaient sur ma balance…oubliant qu’il est normal qu’avec les années je commence à accepter les grammes de féminité et de grâce (…je n’ai pas dit graisse – elle, c’est notre ennemi!!!è_é…) qui pouvaient s’accumuler ici et là.
Souvent mes amies me disent que je n’ai pas de problèmes de poids ou, au contraire, qu’il est dans ma tête mon problème! Objectivement je sais que je n’ai pas de problème au sens propre du terme. Mais souvent, j’ai envie de leur répondre – mais qu’est-ce que ça peut vous foutre que je vive avec le fantasme de jambes filiformes!!! Bon sang, on peut plus se plaindre tranquillement! ;-)

Bref tout ceci pour vous dire qu’aujourd’hui, mon soucis à moi, est de garder une allure filiforme. Du coup, de fait, je refuse de me laisser tourmenter par mon poids. Je préfère m’amuser et trouver les pièces qui me mettent à mon avantage. Il n’y a rien de plus excitant que de se chercher, de se trouver le style & les coupes qui vous embellissent et de se mettre en valeur! La mode est aujourd’hui assez diversifiée que pour nous offrir le luxe de nous  appuyer sur des valeurs sûres. Le sentiment d’être belle et magnifique est magique (le saviez-vous?) – il agit plus vite sur votre beauté  qu’une crème de nuit japonaise hors de prix!

 

Fini l’époque de brindille à la Kate Moss (je sais de quoi je parle, j’y étais, je l’étais, je ne suis plus, je ne le regrette vraiment /pas). Et d’ailleurs, même “elle” a été prise en flagrant délit dans une robe miracle Stella McCartney!
Entre nous, je suis fan de cette deuxième série dévoilant le corps tout en le rescultant. Féminin & sexy. Quand je vous parlais de jouer avec ses atouts!

 

Vous en pensez-quoi de ce concept?
Intéressées? Ci dessus la version ZARA.
Si non…fort heureusement, les opportunités sont innombrables! Allez, c’est l’heure du chocolat chaud bien sucré. Je vous laisse….

xx Yeba

PS: Je suis curieuse, c’est quoi le rapport que vous entretenez avec votre corps vous!?

 

Sources: NET-a-porter.com – front image + Stella McCartney dresses

 

8 Comments

  1. Super post!! Pile poil dans les préoccupations du moment.
    Les filles n’arrivent plus à être satisfaites de leur apparence, elle se focalisent sur des parties de leurs corps qui ne leur conviennent pas…comme si on pouvait par un coup de baguette (bistouri ou photoshop) magique, avoir le corps…et ça m’irrite. ça me rendrait presque féministe :-)
    Le poids, les formes, c’est tellement une question de proportion, d’équilibre naturel…qui arrive encore à dire qu’il est dans un équilibre naturel?
    J’ai failli sombrer dans l’addiction de la balance et du modèle tout fait…aujourd’hui, j’accepte mon corps tel qu’il est. pas parfait du tout. mais il est vivant et je respecte son harmonie….

    • yeba

      Merci de partager ton expérience avec nous! Ca touche & permet de relativiser…C’est déculpabilisant, à l’image de ton blog d’ailleurs :-)

  2. Murielle

    C’est vrai que les diktat du corps et surtout de la jeunesse du non rides, m’irrite au plus haut point… Ca en devient pathétique, toutes ces vedettes qui passent au botox et qui du coup se croient redevenues jeunes alors qu’on remarque immédiatement le botox et surtout elles finissent toutes par avoir le même visage !
    Pour les robes, je préfère la version zara car l’illusion est beaucoup plus subtil

  3. Sandrinalou

    Excellent post!! Comme toujours.
    J’aime la robe de Kate Moss. Je fuirai par contre celles dans le style ZARA.
    Le culte du physique parfait est passé de mode je pense. Maintenant, l’important est d’être bien dans sa tête et dans sa peau :-)!!!

  4. Sylvianna

    J’ai été danseuse pendant des années. Je faisais très attention à ne pas prendre le moindre kilo et mon esprit était surchargé de frustrations et de peur…Et puis j’ai eu ma fille. J’ai pris quelques kilos, j’avais bonne mine pendant ma grossesse et tout le monde me trouvais radieuse. J’ai perdu tous mes kilos de grossesse car c’est une habitude que j’ai de me surveiller mais je suis plus flexible, plus sereine,…car je me rends compte que la beauté ne se joue pas sur 2-3 kilos mais sur l’envie de profiter de ce que la vie a à nous offrir! Même s’il s’agit d’un paquet entier de chocolat. Il faut le manger et le savourer…et penser à faire un peu de sport, et on en parle plus.
    Merci mille fois pour ce billet très sincère.

    • yeba

      Magnifique témoignage…Je suis vraiment fière que mon blog puisse susciter des commentaires aussi vrais & sincères. On gagne en maturité grâce à toi!
      Tu n’imagines pas le nombre de filles que tu as pu soulager par tes mots…MERCI !

Leave a Comment

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: